Mouvement  Patriotique Populaire  Dessalinien

                     

ABA Les Corrompus !

C’EST LA CORRUPTION qui empêche de payer des salaires compétitifs

de manger à sa faim, d’avoir l’éducation et la santé pour tous

de vivre dans des logements décents

de réhabiliter l’environnement

de réussir le DEVELOPPEMENT HUMAIN DURABLE

Haiti, le defi de l'exclusion

L’économie haïtienne s`est structurée à l`intérieur d`un ordre centralisateur  et de centralisation des richesses qui alimentent un système d`exclusion et par voie de conséquence. Lire Plus

Les sept visages de la corruption institutionnalisée

  1. Le refus de faire la mise en œuvre nationale de la Convention Internationale des Nations Unies sur la Corruption et de ses 14 catégories d’infraction pénale
  2. La politique de laisser-faire pour corrompre les honnêtes gens Lire Plus

Idéologique du MOPOD

Le MOPOD a choisi l’idéal dessalinien comme étant le squelette de son corpus idéologique.  En quoi consiste cet idéal ? Lire Plus

 

CRISE ELECTORALE 2015 / 2016
METHODOLOGIE DE SORTIE DE CRISE

JEAN ANDRE VICTOR
PROFESSEUR DES UNIVERSITES

                                                                                                 
Tout en étant conscient de la nécessité de refonder l’Etat-Nation et de répondre sans délai aux urgences nationales, la présente note concerne un problème conjoncturel et propose, non une solution de crise, mais une méthodologie rationnelle et objective pour gérer le projet de dialogue politique comme instrument non violent de sortie de crise. Cette méthodologie se base sur la dynamique de groupe, en tant que domaine d’étude de la psychologie sociale et repose sur la théorie de l’organisation sociale, en tant que l’une des plus grandes inventions réalisées par l’homme sur notre planète.


ANTECEDENTS IMMEDIATS
La crise électorale 2015 / 2016 est entrée dans une nouvelle étape avec la publication du rapport de la Commission de Vérification et d’Evaluation des élections de 2015. Tous les masques sont tombés, tous les enjeux apparaissent au grand jour et tous les acteurs sont identifiés. Etant donné que le camp des groupes favorables au dialogue politique accuse une tendance à la hausse, il est indiqué d’apporter une contribution, si modeste soit-elle, à tout projet de dialogue politique visant une solution durable à la crise actuelle. Le ton et la fréquence des discours de communication ne peuvent en rien remplacer l’efficacité de la méthode. Comparons les méthodes et non les jugements de valeur.

LES FONDAMENTAUX
Le mandat du Président Provisoire termine immanquablement le 14 juin 2016. La stratégie qui préconise que le Président Provisoire reste au pouvoir parce que l’Assemblée Nationale ne peut pas se réunir pour décider de son sort est une manœuvre périlleuse sur le plan de la stabilité politique. L’initiation du dialogue politique peut se faire alors de haut en bas (approche top down) ou de bas en haut (approche bottom up). La première approche a été choisie pour le moment, étant entendu que le Président Provisoire restera, jusqu’au 14 Juin, au timon des affaires de l’Etat. Ce n’est plus le temps de prendre les armes. On a raté l’occasion de le faire au moment où il fallait supporter Charlemagne Péralte et Benoit Batraville. Aujourd’hui, la patrie a plutôt besoin des armes de la dialectique.

LE CADRE OPERATIONNEL
Le dialogue politique doit se terminer avant le 14 Juin 2016. Le Chef de l’Etat prend l’initiative du dialogue dont il assume les responsabilités administratives. Il est proposé de former quatre commissions ad hoc dont la composition, la mission et le mode de fonctionnement sont décrits ci-après. Le dialogue se fera entre les cinq groupes-cibles suivants : les Partis Politiques, le Parlement, le Forum Economique, les Syndicats de Paysans et les Syndicats d’Ouvriers.

LA COMMISSION LOUVERTURE
La Commission Louverture a pour mission d’identifier les participants au dialogue. Elle est composée de tous les groupes organisés reconnus formellement par la loi sauf les cinq groupes-cibles susmentionnés. Un appel à participation qui se terminera le 6 Juin 2017 est lancé par le Gouvernement en place. Des frais d’inscription de Cinq Mille Gourdes sont obligatoires. Le nombre maximum de groupes inscrits dans chaque catégorie doit être égal, selon l’ordre d’antériorité des inscriptions. Chaque groupe a une voix et votera pour un membre de chacune des cinq catégories-cibles. Il sera choisi les cinq membres de chaque catégorie ayant réalisé le plus grand nombre de voix. Soient au total 25 (vingt-cinq) participants

La COMMISSION BOISROND TONNERRE
La Commission Boisrond Tonnerre a pour mission de produire le Protocole d’Accord du dialogue politique. Il est demandé aux honorables membres de la CVEE de prendre en charge l’élaboration du susdit protocole, aidée des hommes de l’art. Le protocole d’Accord définira notamment les objectifs, les thèmes de discussion, et le mode de prise de décision de la démarche entreprise. Le document portant ledit protocole sera élaboré avant le 9 Juin 2016.

LA COMMISSION ANTENOR FIRMIN
La Commission Anténor Firmin a pour mission de diriger les travaux du dialogue politique. Il est proposé que la Conférence des Evêques d’Haïti (CEH) remplisse la besogne, sous la présidence de son Eminence, le Cardinal Chibly Langlois. Le dialogue se déroulera du 9 au 12 juin 2016.

LA COMMISSION JEAN JACQUES DESSALINES
La Commission Jean Jacques Dessalines a pour mission de faire le suivi des résolutions adoptées au cours du dialogue politique jusqu’à l’achèvement du processus.. Les cinq membres de cette commission seront tirés de l’assemblée des participants au dialogue et seront élus par les membres de cette dernière La dite assemblée pourra requérir, le cas échéant, le support de ses mandants.

Mouvement Patriotique Populaire Dessalinien

MOPOD #83